Pierre Chanal
Cour d'assises du Saône- et- Loire 1990
Viol et séquestration d'un jeune auto-
stoppeur hongrois en aout 1988,
sauvé in extremis par une patrouille
de la gendarmerie. L'adjudant Chanal
est le principal suspect dans les
disparitions du camp de Mourmelon.
Madame Chanal et son fils Pierre